La Campagne Women2Drive

Athènes, Grèce, les 28 et 29 juin 2011

Résolution

En Arabie Saoudite, des femmes courageuses ont entamé une campagne pour que les femmes aient le droit de conduire dans ce pays. Cette campagne est aujourd’hui appelée Women2drive.

La campagne pour les droits des femmes à conduire cherche à confronter les autorités publiques en refusant de respecter l’interdiction de conduire imposée aux femmes.

Les activistes de cette campagne ont décidé de transformer un nombre croissant de vidéos YouTube montrant des femmes au volant en un plus grand événement : un circuit en masse le 17 juin. L’une des fondatrices et activistes de la campagne, Manal al-Sharif, est sortie conduire avant le circuit en masse pour sensibiliser les femmes plus jeunes et les encourager à participer à l’événement du 17 juin. Elle a été arrêtée par la police religieuse sans raison légale apparente, puis libérée après avoir promis de ne plus conduire. Elle a ensuite été de nouveau arrêtée pour avoir chargé sur Internet une vidéo la montrant au volant, mais a été libérée une fois de plus.

Son exemple a été suivi le 17 juin par d’autres femmes à travers le pays. On ne sait pas exactement combien de femmes ont participé à cet événement à cause de la censure publique de la campagne. La seule information disponible venait des médias sociaux et faisait référence aux cas individuels des femmes au volant qui avaient chargé leurs vidéos ou laissé des messages sur Internet.

L’attention internationale attirée sur Internet a eu un impact : la plupart des femmes qui ont pris le volant le 17 juin n’ont même pas été interpellées par la police ; les noms de certaines femmes ont été signalés mais seulement deux d’entre elles ont été brièvement détenues avant d’être immédiatement relâchées. Aucune n’a été arrêtée.

L’interdiction de conduire imposée aux femmes en Arabie Saoudite n’est qu’une des manifestations de la culture conservatrice, patriarcale et sexiste que l’on trouve dans tous les aspects de la vie en Arabie Saoudite, un pays où les femmes n’ont pas le droit de vote et qui obtient un score de zéro dans la catégorie de la responsabilisation politique selon le rapport Global Gender Gap 2009 publié par le Forum Économique Mondial 2009 et qui classe l’Arabie Saoudite en 130e position sur 134 pays en ce qui concerne l’égalité entre les sexes.

Cette situation est inacceptable et le monde ne peut pas continuer à garder le silence.

C’est pourquoi l’Internationale socialiste des Femmes :

Soutient la campagne Women2drive ;

Considère que cette campagne est un pas dans le processus d’émancipation des femmes en Arabie Saoudite ;

Exprime sa solidarité et son admiration pour toutes les femmes faisant la promotion de la campagne et pour celles qui ont participé à l’événement du 17 juin ;

Félicite les dirigeantes de la campagne pour avoir choisi une manière paisible de faire progresser leur exigence de mettre fin à l’interdiction de conduire imposée aux femmes et pour leur travail pour faire connaître cette interdiction au plan international ;

Condamne les autorités d’Arabie Saoudite qui censurent la campagne et

Exprime sa préoccupation quant à la situation des droits des femmes en Arabie Saoudite et accuse les autorités de priver les femmes de leurs droits fondamentaux.

____________

 

 

Actualités

Déclaration sur la décision unilatérale des États-Unis d'Amérique de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël

07 Décembre 2017

L’Internationale socialiste des Femmes (ISF) désapprouve la décision du président Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël et d’y déplacer l’ambassade américaine jusque-là implantée à Tel Aviv...

Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes

25 Novembre 2017

L’Internationale socialiste des Femmes affirme son soutien à la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, en tant qu’opportunité d’attirer l’attention sur les souffrances et l’oppression des femmes et des filles qui se poursuivent à travers le monde, et sur le rôle crucial des gouvernements et de tout un chacun dans la promotion de changements positifs...

Réunion du Conseil

Barcelone, Espagne, 21 et 22 novembre 2017

'Rise democratique, montée des populismes: quelle place pour les droits des femmes'

Réunion du Conseil

Nations Unies, New York, le 14 Juillet 2017

Zones rurales, médias et TIC - nouveaux défis et nouvelles opportunités pour l’émancipation des femmes

Message de condoléances de l’ISF suite au meurtre de la politicienne Carmen Chacón

09 Avril 2017

L’Internationale socialiste des Femmes est profondément attristée par la nouvelle du décès de Carme Chacón le 9 avril 2017 à l’âge de 46 ans...

Réunion du Conseil et XXI Congrès

Cartagène, Colombie, 25 - 27 février 2017

Inégalité des sexes dans le monde d'aujourd'hui - Comprendre les noibeaux défis et mettre fin aux inégalités de sexe à l'horizon 2030

Conférence sur le changement climatique de l'ONU 2016

Conference Of Parties (COP22), Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), Marrakech, Maroc, du 07 au 18 novembre 2016

Evènement parallèle organisé par l’Internationale socialiste des Femmes (ISF), le Forum des Femmes d’Afrique post 2015 et Jossour Forum des femmes marocaines, Bab Ighli, Zone Verte, 14 Novembre 2016

António Guterres, ancien Président de l’IS, sera le prochain Secrétaire général de l’ONU

Le 06 octobre 2016

L’Internationale socialiste des Femmes (ISF) souhaite féliciter António Guterres d’avoir été choisi comme prochain Secrétaire général des Nations unies...

Réunion du Conseil

Genève, Suisse, 28 et 29 juin 2016

Les objectifs de développement durable de l'ONU - la budgétisation sensible au genre et le changement climatique

Publications

Les cent premières années

Bref historique de l'Internationale socialiste des Femmes

Par Irmtraut Karlsson

Ce livre raconte l'histoire des cent premières années de l'Internationale socialiste des Femmes

FIN