Égalité des salaires, conditions de travail et le travail informel

Mexico, Mexique, 1 juin 2013

Discours de Ouafa Hajji, Présidente de l'Internationale socialiste des Femmes, ISF

Chers amis et camarades,

Etre aujourd'hui parmi vous dans cette belle ville chargee d'histoire me remplit de joie et d'emotion. Et je vous remerciei du fond du coeur mes amies du PRI et du PRD pour votre hospitalite et la chaleur de votre accueil. Surtout en une periode d'elections ou vous etes occupes par la campagne electorale. Nous sommes d'ailleurs ici egalement pour vous exprimer notre solidarite aux femmes mexicaines Ui combattent pour plus de progres et de reconnaissance de leurs droits. Et je profite de la presence des leaders pour lancer un appel pour une presence active des femmes militantes de nos deux partis mexicains dans les listes electorales pour qu'elles puissent acceder en grand nombre aux postes de decision politiques.

Chers camarades,

Notre reunion est symbolique a plus d'un titre. Elle est la premiere reunion regionale que nous tenons apres le congres de l'Internationale socialiste des femmes qui a eu lieu a Cap Town, en Afrique, en aout dernier. Elle se tient sur un continent qui connait une evolution economique importante en depit de la crise internationale, meme si cette evolution peut paraitre contrastee d´un pays a l'autre. Elle aborde un theme fondamental pour l'egalite des droits, celui de l'egalite des salaires et des conditions de travail, celui de l'independance et de l'autonomisation des femmes et de leur reelle integration dans la dynamique de nos societes.

Cheres camarades,

La fin du siecle dernier et le debut du nouveau millenaire ont ete marques,dans la grande majorite des pays et sur tous les continents, par l'arrivee massive des femmes sur le marché du travail. Elles se sont peu a peu imposees, participent a la creation de richesses dans leurs societes respectives, et contribuent a assurer la subsistance des membres de leurs familles. Elles ont ainsi bouscule la soit disant repartition traditionnelle des taches, que ce soit dans l'espace public ou dans l'espace prive.

Comment alors expliquer que cet investissement par les femmes de l'espace economique ne se soit pas forcement traduit par une evolution plus importante des mentalites et de nos cultures, une evolution positive qui impacte le quotidien des femmes en terme de reorganisation des roles dans ces espaces, public et prive, et en terme de conditions egales de travail?

Au sein de l'espace prive, les femmes continuent souvent de prendre en charge l'ensemble des taches ménagères et l'education des enfants;ce qui vient s'ajouter a leur journee de travail a l'exterieur exigeant d'elles des efforts considerables qui se traduisant souvent par le sacrifice de leurs carrieres et l'accroissement de leur vulnerabilite face a l'employeur. La culture professionnelle actuelle exige en effet plus qu'auparavant un engagement professionnel considerable, en terme de temps et de disponibilite, souvent incompatible avec les engagements familiaux, obligeant les femmes a s'orienter vers le travail à temps partiel afin de pouvoir combiner leurs responsabilités, ce qui impacte leur niveau de rémunération et diminue leurs chances de progression.

Ainsi, dans l'espace public, elles font face a des conditions et opportunités de développement qui ne sont pas égales: vulnérabilité, inégalité des salaires, discriminations de toutes sortes, meme a competences egales, harcelement moral et sexuel, cantonnement dans des secteurs devalorises, souvent informels. Et le travail dans l'informel signifie le non acces aux droits fondamentaux des travailleurs: sécurité sociale, prise en charge des enfants, conges reguliers...

Cheres camarades,

En depit de l'existence de mecanismes internationaux et des engagements pris par plusieurs pays signataires, des millions de femmes de par le monde subissent la discrimination et souffrent de l'inegalite des chances. L'acces a l'emploi et au travail remunere est sans conteste la voie vers l'autonomie économique, l'indépendance et l´emancipation, elements essentiels de l'autonomisation décisionnelle des femme. Nous devons donc oeuvrer pour que l'acces a l'emploi ne se transforme pas en simple exploitation d'une main d'oeuvre bon marche, dans la pure tradition du capitalisme neo liberal, mais soit au service des objectifs d'autonomisation et d'egalite entre les sexes dans une societe solidaire tournee vers le progres.

Cheres camarades,

Nous devons sensibiliser les gouvernements et nos partis membres de l’Internationale socialiste afin de resserrer l'écart entre les sexes et progresser en direction de l'égalité dans l'accès à l'emploi , au salaire egal et aux responsabilites. Nous devons militer pour assoir des mentalites et des cultures nouvelles encourageant le partage des responsabilités au travail et dans la vie familiale, banissant les pratiques sexistes et discriminatoires dans l'espace professionnel. Nous devons appeler a creer les conditions d'une meilleure protection des droits: maternité, rémunération juste, sécurité sociale, dans tous les pans de l'economie. Nous devons oeuvrer pour la generalisation rapide des mecanismes de promotion de l'égalité entre les sexes dans les postes de leadership dans les entreprises, les organes publics et les organisations de travailleurs sociaux.

Nous sommes aujourd'hui reunies pour debattre de tous ces aspects, partager nos experiences et explorer ensemble les voies possibles pour le futur. je suis sure que nous apprendrons beaucoup les unes des autres et que nous saurons degager des recommandations avancees qui serviront le combat commun que nous menons pour plus d'equite, plus d'egalite et d'emancipation.

Cheres camarades,

En novembre de cette annee, l'International socialiste des femmes, conjointement avec l'Internationale socialiste, lancera une campagne internationale de prevention et de lutte contre la violence faite aux femmes. Ce fleau mondial qui affecte toutes les societes, doit etre combattu avec force car il porte atteinte a la moitie de l'Humanite. En tant que femmes de progres, nous devons etre au premier rang pour denoncer les violences de genre, briser le silence et inciter nos gouvernements a prendre les mesures qui s'imposent pour rendre le sourire et leur serenite a des millions de femmes de par le monde.

Au sein de l'Executif de l'ISF nous esperons que toutes les organisations membres s'engagent et contribuent massivement a cette campagne.

Cheres camarades,

Notre engagement pour le respect des droits humains et des droits specifiques des femmes est un engagement juste qui a permis la realisation d'acquis importants dans nos societes. Poursuivons donc notre combat de facon encore plus solidaire que jamais et fefusons tout retour en arriere sur ces acUis cherement atteints. Notre solidarite est notre plus cher atout, cultivons la et, ensemble, nous avancerons.

 

____________  

 

 

Actualités

Réunion du Conseil de l'ISF

09 et 10 juillet 2022

Mettre en œuvre la parité - une voie vers la paix et le développement

Journée internationale de la Femme

08 Mars 2022

’Internationale socialiste des femmes (ISF) applaudit le thème de la journée internationale des femmes de l’année 2022 « L’égalité aujourd’hui pour un avenir durable »...

Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes

25 Novembre 2021

Cette année, la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes est l'occasion de rappeler avec force à notre communauté mondiale les niveaux inacceptables de violence que les femmes et les filles subissent chaque jour, partout dans le monde...

Une bonne éducation est la meilleure garantie pour une bonne vie

Article de Tuula Peltonen, publié dans le journal Brussels Morning le 09 septembre 2021

En Finlande, les écoles commencent tout juste leur session d'automne. Malgré la pandémie de coronavirus, les écoles rouvriront normalement et des milliers d'enseignants reprendront l'enseignement...

Déclaration sur la situation des femmes et les droits des femmes en Afghanistan

26 août 2021

Suite à la chute de l'Afghanistan aux mains des talibans, l'Internationale socialiste des Femmes affirme sa ferme solidarité aux côtés de la communauté internationale, à la fois pour condamner toutes les formes de violence et d'oppression en Afghanistan et pour soutenir fermement les civils innocents pris dans cette situation affligeante...

Le rôle des femmes dans une paix durable pour un développement inclusif et la sécurité économique

Article de Shazia Marri, publié dans le journal Brussels Morning le 30 juillet 2021

Tout au long de l'histoire, les femmes ont joué un rôle central dans le façonnement de l'avenir. Qu'il s'agisse des luttes pour la liberté en Asie et en Afrique ou de l'essor économique de l'Europe après la Seconde Guerre mondiale, les femmes ont prouvé à maintes reprises leur résilience face au danger comme aux difficultés...

L’annulation de la dette - Un soulagement pour les femmes de ces pays

Article de Chantal Kambiwa, publié dans le journal Brussels Morning le 17 juin 2021

La question de la reconnaissance des droits des femmes et des filles dans différentes régions du monde et plus particulièrement en Afrique, est de plus en plus au cœur de plusieurs stratégies de développement. Est-ce une reconnaissance de ses valeurs ainsi qu’une volonté de la voir s’épanouir ?...

Nous devons défendre les progrès en matière d'égalité des sexes après la pandémie de COVID-19

Article de Ouafa Hajji, publié dans le journal Brussels Morning le 24 mai 2021

Les femmes et les filles ont payé un prix disproportionné pour l'arrêt économique pendant la pandémie, en particulier dans les pays en développement; nos politiques devraient empêcher que cela ne devienne la nouvelle norme, soutient Ouafa Hajji...

Notre soutien à Sandra Torres

30 avril 2021

L’Internationale socialiste des Femmes, ISF, souhaite exprimer son soutien à Sandra Torres, dirigeante de l’Unidad Nacional de la Esperanza (UNE) du Guatemala et l’une des vice-présidentes de l’IS....

Réunion du Conseil de l'ISF

30 avril 2021

Comment réinventer notre avenir après la COVID-19

Les femmes sont la patrie des autres

Article de Hilal Dokuzcan, publié dans le journal Brussels Morning le 30 mars 2021

Alors que la Turquie se retire de la convention d'Istanbul, à laquelle un gouvernement de l'AKP a adhéré en 2011, un politicien turc réfléchit à la poursuite des femmes partout dans le monde. Il n'y a pas de patrie pour les femmes, souligne-t-elle, à part les autres femmes...

Déclaration sur le retrait de la Turquie de la Convention d'Istanbul

22 Mars 2021

L’Internationale socialiste des Femmes est attristée d’apprendre la décision de la Turquie de se retirer de la Convention d’Istanbul déterminée par un décret présidentiel du 20 mars 2021...

Participation pleine et effective des femmes à la prise de décisions dans la sphère publique – La clé pour obtenir l’égalité des sexes

16 Mars 2021

65 Session de la Commission sur le Statut des Femmes (CSW) Nations Unies, New York, du 15 au 26 Mars 2021

Événement parallèle organisé par l’Internationale Socialiste des Femmes

Journée internationale de la Femme

08 Mars 2021

L’Internationale socialiste des Femmes (ISF) applaudit chaleureusement le thème de la Journée internationale des femmes de cette année : « Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19. »..

Bonne fêtes

Décembre 2020

Paíx et égalité pour 2021

Publications

Les cent premières années

Bref historique de l'Internationale socialiste des Femmes

Par Irmtraut Karlsson

Ce livre raconte l'histoire des cent premières années de l'Internationale socialiste des Femmes

FIN